Le Blog

LES BONS GESTES TOILETTE DES PEAUX SENSIBLES

La peau sensible est fine, vulnérable aux agressions extérieures et bien souvent réactive: elle tire, chauffe, brûle ou démange. Le nettoyage de la peau sensible doit être particulièrement doux. Il est donc nécessaire d’adopter les bons gestes de toilettes et d'opter pour des soins spécifiques afin d'apaiser la peau durablement.

Le traitement du phénomène d’hyper-sensibilité cutanée passe essentiellement par l'étape du nettoyage de la peau. En effet, la peau sensible se caractérise par une fragilité de la couche superficielle de la peau : la couche cornée. Celle-ci a le rôle de barrière cutanée. La toilette de la peau sensible vise donc à éliminer les impuretés tout en respectant cette barrière.

Pour prendre soin de votre peau au quotidien, voici donc quelques réflexes indispensables à adopter.

LE MATIN :

1er geste : nettoyer & rafraichir

Pour les peaux sensibles et sèches, le nettoyage au savon et à l’eau du robinet peut agresser la peau et la dessécher, a fortiori lorsque la teneur en calcaire dans l’eau est plus importante. Pour rendre le démaquillage plus confortable et apaiser les peaux sensibles, Mixa a développé les Eaux Nettoyantes micellaires physiologiques. Idéales pour les peaux délicates, les eaux micellaires associent des micelles (dans ce cas-ci de fines gouttelettes d’huiles indétectables qui agissent comme des capteurs d’impuretés) à une solution aqueuse. Elles combinent ainsi la fraîcheur d’une eau aux vertus d’une huile et enlèvent tout en douceur et sans rinçage le maquillage.

Grâce à leur pH en équilibre avec celui de la peau, l’épiderme garde son équilibre naturel lors des nettoyages quotidiens qui peuvent le sensibiliser. Les eaux micellaires Mixa sont en outre enrichies d’ingrédients actifs différents en fonction du type de peau auquel elles s’adressent.

Protocole

1. Imbiber le visage à l’eau tiède
2. Se nettoyer le visage par de légers massages circulaires en évitant le contour des yeux
3. Pas besoin de rincer

2 ème geste : hydrater

La crème hydratante va maintenir, restaurer la fonction barrière de la couche cornée et protéger la peau des agressions extérieures. Il est important de bien choisir le soin hydratant en fonction de votre type de peau, de la saison ou bien de votre environnement quotidien.

LE SOIR

Pollution, maquillage… en fin de journée la peau étouffe et tiraille. Il est donc important de se démaquiller tous les jours avec un soin de préférence hypoallergénique.

1er geste : démaquiller les yeux

Le contour des yeux est l'une des zones les plus fragiles chez les peaux sensibles. Pour un démaquillage non agressif, choisissez un soin démaquillant spécifique aux yeux. Il soulagera et apaisera immédiatement les yeux sensibles tout en les protégeant des irritations et tiraillements.

Protocole

Comment démaquiller des yeux sensibles ?

1. Verser sur un coton une noisette de produit
2. Déposer délicatement le coton sur l’œil
3. Tapoter le coton du bout des doigts pour dissoudre le maquillage
4. Retirer le coton délicatement dans le sens de pousse des cils pour respecter les yeux

2ème geste : démaquiller la peau

Au quotidien, pour débarrasser la peau des impuretés et des traces de maquillage. Chaque soir, utilisez plusieurs cotons doux (ils évitent le risque d’irritabilité cutanée) imbibés de lotion type eau micellaire ou lait démaquillant, que vous passez sur la peau 2 ou 3 fois jusqu'à ce que les cotons deviennent propres. Appliquez ensuite une brume apaisante ou lotion tonique afin d’hydrater votre épiderme.

Protocole

1. Verser deux noisettes au niveau de la pulpe des doigts
2. Chauffer le produit entre les doigts pour une meilleure pénétration
3. Masser le produit sur le visage avec la pulpe des doigts
4. Retirer l’excès de produit avec un mouchoir en l’appliquant de chaque côté du visage
5. Appliquer un tonique hydratant apaisant

3ème geste : réparer en profondeur l'épiderme

Le soir, appliquez une crème hydratante riche en acides gras comme l’avoine ou bien de la glycérine pour accélérer le processus de réparation cutanée.

LE SAVIEZ-VOUS ?

On ne peut reconnaitre une peau sensible que par un examen clinique. Au premier abord, une peau sensible ne présente pas de particularité. De ce fait, tous les types de peau peuvent devenir sensibles. La sensibilité est donc une notion qui est avant tout subjective: cela ce traduit par une sensation d’une peau inconfortable qui tire, brûle, chauffe et qui présente sur les peaux les plus fines, des rougeurs.

VRAI/FAUX

Les températures chaudes autant que les froides peuvent dessécher la peau ?

Faux.
Certes, la peau sensible est fragile aux variations de températures : l’effet du froid sur la peau va favoriser la contraction des vaisseaux sanguins, entraînant ainsi le phénomène de sècheresse cutanée. Néanmoins, contrairement aux idées reçues, la chaleur peut quant à elle augmenter le flux sanguin vers la surface de la peau.

Cela provoque la transpiration et celle-ci va hydrater la peau. Au quotidien, pour aider à maintenir les niveaux d'hydratation de votre peau, il est important de l’hydrater et d’utiliser des produits adaptés à votre peau… sans oublier de vous hydrater de l’intérieur : boire 1,5 litres d'eau par jour suffit à garder votre peau bien hydratée.

LES PRODUITS RECOMMANDÉS PAR NOS EXPERTS

Au quotidien, pour bien respecter la peau sensible, il faut éviter d'utiliser de l’eau pour sa toilette. Misez sur les eaux micellaires ou laits démaquillants qui favorisent l’hydratation de l’épiderme et nettoient la peau sans l’agresser.